Je vais aujourd’hui vous dévoiler une astuce qui vous permettra de gagner du temps avec la préparation de votre matériel. Ces quelques minutes de préparation vous feront gagner des heures de musique sur le long terme. Nous allons pour cela créer un template, c’est-à-dire un modèle-type de configuration à préparer dans son séquenceur logiciel ou avec des machines.

Pourquoi le faire?

Selon le genre de musique que vous voulez composer il vous faudra faire au départ une sélection d’instruments à utiliser. Certains instruments se retrouveront toujours dans tous vos morceaux, il peut donc être utile de préparer un modèle basique qui vous évitera de tout reprogrammer à chaque fois et vous laissera plus de temps pour faire de la musique.

Pour la plupart des genres en musique électronique, vous aurez au minimum une batterie, une basse, un lead et un pad, donc 4 pistes à créer.

Démonstration avec Ableton Live

Création des pistes

Lors du chargement de Live, le template par défaut est: 2 pistes MIDI vides et 2 pistes audio vides. Nous allons ici mettre en place un nouveau template par défaut.

  • Effacez les 2 pistes audio
  • Créez 2 pistes MIDI supplémentaires à la place
  • Renommez les pistes (dans l’exemple Batterie, Basse, Lead et Pad)
  • Assignez des couleurs aux pistes pour vous aider à créer une identité visuelle pour chaque piste.
  • Vérifiez que les 2 pistes de retour sont bien là et les effets en place (reverb et delay par défaut).
Ableton Live template pistes

insertion des pistes dans le template

 

 

La batterie

Ce dont vous aurez besoin au minimum:

  • Une grosse caisse (kick)
  • Une caisse claire (snare) ou un clap.
  • Un charley fermé (closed high hat).

Il n’est pas nécessaire de se pré-programmer une batterie avec trop de sons au départ mais plutôt d’en rajouter au besoin ensuite.
Pour chaque élément, choisissez un son qui vous plaît et adapté au style que vous voulez jouer.

Template drum rack

Insertion du template batterie avec un drum rack

 

La basse

Sélectionnez un synthétiseur ou un sampleur avec un son de basse que vous aimez qui vous servira de base. Lorsque vous construirez le morceau vous pourrez toujours changer de preset plus tard ou le retravailler pour le mettre à votre goût.
Il faut essayer de choisir un son qui s’accorde bien avec le kick et le snare. C’est-à-dire que les fréquences ne doivent pas se chevaucher. Evitez les sons de basse trop énormes, qui sont flatteurs utilisés seuls mais qui se fondront mal dans un mix avec les autres instruments.
Pour donner un ordre d’idée des fréquences, en général le kick va occuper le bas du spectre sonore avec une fondamentale aux alentour de 100hz, le snare sera aux alentours de 200hz et la basse aux alentours de 400hz.
Ce réglage peut se faire à l’oreille. Des fréquences qui se chevauchent vous donneront un son plat, terne et qui sature en sortie mais sans avoir de pêche. Utilisez un analyseur de spectre au départ pour vérifier les fréquences des différents éléments si vous n’avez pas l’habitude de faire cela à l’oreille.
Si la basse chevauche le kick malgré tout, coupez les fréquences sous 100Hz avec un filtre passe-haut ou de l’égalisation. Pas de panique votre basse ne perdra pas en énergie, bien au contraire.

Template basse

Insertion du template basse avec Diva

Le lead et le pad

Je ne recommande pas de charger un preset pour le choix du lead ou du pad. Ces sons sont beaucoup moins génériques que la batterie ou la basse et vont apporter toute sa personnalité au morceau.
Préparez une piste vide pour chacun de ces instruments. Ca sera suffisant pour démarrer.

Les effets

Je vous recommande de préparer 2 pistes d’effets que vous mettrez en send/return. Ce qui sert le plus sera un delay et une reverb mais vous pouvez vous sentir libre de mettre ce que bon vous semble, tout dépend de vos habitudes.
Vous pouvez également ajouter un compresseur sur la piste de batterie et sur celle de basse.
Ajoutez un limiteur sur la piste de sortie (Master). Si vous n’avez pas de limiteur, vous pouvez mettre un compresseur à la place sur la piste Master.

Le mixage

Une fois que vous avez préparé votre batterie et votre basse, faites-les jouer ensemble pour faire un pré-réglage des niveaux.
Pour vous laisser assez de marge par la suite je vous recommande de baisser les niveaux pour que chaque piste n’aille pas au-delà de -6dB maximum.
Votre piste Master ne doit jamais saturer. Si c’est le cas, baisser les niveaux individuels jusqu’à ce que la saturation disparaisse.
Votre limiteur sur la piste Master ne doit jamais s’activer, il n’est là que de façon préventive pour éviter de saturer votre sortie.

Définir le template par défaut

Une fois toutes ces étapes terminées, il ne vous reste qu’à définir votre set actuel en tant que set par défaut.

  • Allez dans les préférences, onglet File folder.
  • A la ligne « Choisir le set actuel par défaut », cliquez sur « Sauver ».
  • En cliquant sur « Effacer » vous pouvez revenir au set par défaut d’origine.
Changer le template par défaut

Changer le template par défaut

Et après?

Vous avez terminé toutes ces étapes? Félicitations! Vous pouvez maintenant donner libre cours à votre création!
Je vous ai montré ici comment le faire avec Ableton Live mais cette méthode est également applicable à n’importe quel logiciel ainsi qu’à un set tout machines.
Si vous avez des questions spécifiques, merci de les poster dans les commentaires.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •